VDI: Comment atteindre vos objectifs personnels?

En tant que VDI dans le marketing de réseau, il est essentiel de définir au préalable des objectifs personnels à atteindre pour vous guider lors des prospections.

L’atteinte des objectifs d’un VDI

Pour ne pas se perdre à mi-chemin, un vendeur à domicile indépendant doit se fixer des objectifs à court ou à long terme dans son travail. En effet, il existe plusieurs moyens pour y arriver, mais ils conduisent tous vers le même but : le gain d’argent.

A chaque personne ses objectifs

En faisant connaître à ses proches et à ses connaissances le but qu’il s’est fixé dans son travail, un VDI a toutes les chances d’être épaulé pour atteindre son objectif. En fait, à l’exemple de ce qui se passe dans une entreprise, la diffusion d’une telle information entraîne immanquablement dans son sillage l’implication des personnes directement rattachées au même but. Les proches ont donc un effet direct sur la réalisation des buts à atteindre d’un VDI.

Un travail de haut vers le bas

Dans la mise en place d’un marketing de réseau, il faut alors partir de l’élément le plus important du projet pour se tourner petit à petit vers les moins essentiels. C’est le concept du terme travailler du « haut vers le bas ». Une fois qu’un VDI établit ces priorités, il peut déterminer étape par étape et chronologiquement l’aspect le plus important de son projet pour finir par les plus petits.

Déterminer les priorités

Pour ne pas être débordé  par ses buts, un vendeur indépendant doit alors apprendre à gérer ses domaines d’intérêt. Pour cela, il doit identifier les objectifs les plus importants en allant toujours du haut vers le bas. En effet, cette procédure lui permet de trouver de nouvelles possibilités de travail et de se rendre compte qu’en fait, elles sont étroitement liées.

Mettre en place les repères des objectifs

Avant de mesurer donc les objectifs à atteindre, il faut déterminer les critères raisonnables. Ce sont des balises éventuellement exprimées en termes quantitatifs et permettant au VDI de savoir s’il a atteint ou non les objectifs qu’il s’est fixés.C’est pour savoir également s’il doit ou non continuer son projet.

S’arrêter quand il le faut

Certains signes peuvent signifier au vendeur indépendant qu’il s’est engagé sur la mauvaise voie dans son métier, entre autres celui de perdre tout l’argent investi dans le projet. En effet, il arrive qu’un vendeur dépense trop d’argent pour arriver à séduire un client. Au départ, il faut se fixer des objectifs qu’on pense atteindre dans la mesure du possible, donc réalistes. Un projet assez coûteux peut être conçu s’il a été bien étudié avec tous les avantages et inconvénients éventuels et surtout s’il permet d’amasser beaucoup d’argent. Si tel n’est pas le cas, il vaut mieux arrêter. En outre, s’il accapare au vendeur tout son temps et l’empêche de profiter de sa famille, il devient également nuisible au bonheur familial.

Grâce à notre newsletter, découvrez comment apprendre à gagner 469 euros en toute liberté et totale quiétude.

Related posts

Leave a Comment