MLM : un revenu complémentaire sans vente est-il possible ?

recruter. Beaucoup diront que c’est impossible. Mais aujourd’hui ce nouveau concept attire de plus en plus de personnes. C’est un complément de revenu sûr pour ceux qui ont du mal à trouver des résultats dans leurs activités marketing de réseau.

Peu importe son appellation

 

Certains blogueurs en marketing de réseau appellent ce nouveau concept «  le  MLM d’investissement ». D’autres, de leur côté, estiment que celui-ci n’est pas du MLM. En effet, le marketing de réseau est presque comme le VDI. Aujourd’hui, si vous dites aux gens que vous faites du MLM, ils pensent que vous représentez une entreprise qui vend un produit ou un service. Mais ce n’est pas forcément le cas ici. C’est pourquoi certaines personnes appellent ce type de MLM « portefeuille d’opportunité ». La raison en est que la plupart de ceux qui les pratiquent regroupent de nombreuses activités du même type pour réaliser le maximum de profit. Bref, peu importe son appellation, c’est le principe qui compte.

gilles simon

Le but de ce nouveau concept de MLM

Le but est en général d’investir une certaine quantité d’argent, selon votre croyance en ce type d’investissement. C’est comme investir à la banque en fonds de placement commun. Mais au lieu de laisser au banquier le soin de savoir sur quoi, pourquoi investir et lui accorder une commission, vous choisissez d’investir. Cela veut dire que vous prenez le risque de choisir une société ou un projet sans avoir aucune garantie que tout ira mieux jusqu’au bout. Mais vous décidez quand même d’investir, car vous savez que l’investissement, c’est le chemin vers l’autonomie financière. L’un des atouts de ce nouveau type de MLM, c’est que les pourcentages de gain sont supérieurs à celui proposé par les banques. C’est donc un complément de revenu bien avantageux qui demande toutefois une stratégie, une analyse de l’entreprise, d’où l’importance d’avoir un mentor. Il faut aussi suivre son bon sens, son intuition pour savoir si la société est fiable, bénéfique à long terme. Un bon choix peut bien apporter un revenu passif à la longue.

Choisir une entreprise qui adopte ce nouveau type de MLM

De nombreuses entreprises  proposent ce nouveau type de MLM dans le développement de leurs activités. Elles le choisissent pour éviter de recourir aux banques pour leurs prêts. Pour ce faire, elle utilise le « système de partage de revenu ». Ici, on va essayer de les présenter en catégorie. Ainsi vous allez comprendre de quoi il est question. Parfois, on a l’impression que leur promesse est trop ambitieuse, c’est pourquoi il faut bien s’informer avant de se lancer. Alors, voici les différentes catégories qui représentent ces opportunités : les régies publicitaires, les Crowndfunding, la bourse ou le trading, les micro-prêts. Maintenant avec une idée sur le concept, vous pouvez désormais choisir en toute connaissance de cause. Pour avoir plus d’informations sur ce type de MLM, inscrivez-vous à notre newsletter.

Related posts

One Thought to “MLM : un revenu complémentaire sans vente est-il possible ?”

  1. […] Sachez par ailleurs que les paroles déstabilisantes ne touchent pas uniquement les entrepreneurs en MLM. Quand vous annoncez aux autres que vous allez créer votre propre entreprise, il y a toujours ceux qui ne disent que des mots négatifs. Et quel que soit le secteur d’activité, le scénario reste le même. Tout cela pour vous dire que ce n’est pas spécifique au marketing de réseau. La tendance à démotiver les gens de bonne volonté devient presque le quotidien de certaines catégories de personnes. Pour profiter d’un travail à domicile sérieux, méfiez-vous de ces gens. Même sans aucune connaissance en psychologie, nous pouvons supposer que certains d’entre eux ont peur de voir les autres réussir et d’amasser des revenus complémentaires sans vendre. […]

Leave a Comment