Marketing de réseau : une solution d’emploi en temps de crise

Nous nous trouvons actuellement dans un monde en crise, trouver un emploi salarié n’est plus du tout facile, quelles que soient ses qualifications. De plus, les conditions requises pour devenir fonctionnaires sont de plus en plus restrictives. Heureusement, il est possible de percevoir un revenu raisonnable tout en étant indépendant en optant pour le marketing de réseau.

Marketing de réseau : historique et fonctionnement

Le MLM a plus d’une centaine d’années d’existence. Il a en effet vu le jour, en 1910, suite à l’association de The CaliforniaPerfumeCompany à d’autres compagnies de ventes directes. Le concept n’a connu cependant un important développement qu’après l’introduction du salaire minimum aux États-Unis. Celle-ci a en effet poussé les entreprises à améliorer les conditions de rémunérations des distributeurs. Ces derniers étaient, depuis, rémunérés proportionnellement à leurs ventes.

Ne réussissant pas à écouler suffisamment de produits par la vente en magasin, Tupperware a décidé, dans les années 40, d’adopter ce nouveau canal de distribution. Ses distributeurs lui ont permis de se trouver parmi les leaders mlm jusqu’à aujourd’hui. Amway, Forever Living Products et Herbalife, entre autres, ont également décidé, plus tard, de suivre les traces de l’entreprise de production de boîtes en plastique.

Contrairement à ce qu’en pensent bon nombre de personnes, le marketing de réseau est différent de la vente pyramidale, connue également sous les appellations chaine de Ponzi ou chaine d’argent. Sa rémunération ne repose pas en effet au nombre de distributeurs recrutés, mais aux ventes réalisées. Les possibilités offertes à chaque vendeur sont donc plus nombreuses. Par ailleurs, car il ne s’agit pas d’une vente pyramidale, ce système de vente est autorisé en France et dans bon nombre de pats. On le connaît sous diverses appellations, en ne citant que marketing multiniveau, marketing à paliers multiples et marketing relationnel.

Marketing de réseau : qui peut s’y lancer ?

Tout le monde sans exception. On n’a pas besoin de disposer de qualifications particulières pour se lancer dans le MLM. Les personnes sans diplômes n’ont pas donc à baisser les bras même en temps de crise. Il leur suffit en effet de rejoindre un réseau pour obtenir des revenus suffisants pour elles et leur famille. Il faut cependant que le réseau en question soit lié à une entreprise d’envergure dans le domaine, en ne citant qu’Herbalife.

La maîtrise de deux seules activités peut permettre à un distributeur indépendant de devenir, après quelques années, leader mlm : la vente directe et la constitution d’un réseau. La première activité consiste à vendre des produits ou des services pour une société. Le distributeur profite d’un prix de gros sur les produits ou services qu’il redistribue en détail. Ce qui lui permet d’avoir de la marge à chaque vente. Cette activité nécessite la souscription à l’un des statuts suivants : auto-entrepreneur, indépendant et VDI.

La seconde activité consiste à recruter de nouveaux vendeurs pour l’entreprise et à les former, afin d’obtenir, en retour, des commissions sur leur vente. Ce qui explique pourquoi le marketing de réseau permet de faire augmenter ses revenus d’une manière exponentielle.

marketing de réseau

Nous vous montrerons comment générer vos premiers gains avec cette solution après votre inscription à notre newsletter.

Related posts

Leave a Comment