Business : comment reconnaître une affaire idéale ?

business

S’il existe de nombreuses opportunités de business, il est difficile de définir les meilleures d’entre elles. Des critères permettraient toutefois de simplifier le choix de chacun.

Les particularités du business idéal

Selon Paine Webber de chez UBS, le business idéal se reconnaît à ses diverses particularités. Parmi celles-ci, sa capacité à toucher un public international, à proposer un produit recherché par de nombreuses personnes et protégé par un brevet ou un copyright, à ne nécessiter que peu de main-d’œuvre, à engendrer des frais généraux réduits et à ne pas immobiliser le capital. Le business idéal se distingue également par sa capacité à s’affranchir des restrictions, sa mobilité, la liberté qu’il offre ou encore par les revenus importants qu’il génère.

Le marketing de réseau est-il un business idéal ?

Le marketing de réseau est la forme de business se rapprochant le plus des critères établis par Paine Webber. Il offre la possibilité de toucher un public international grâce à Internet qui permet de parrainer et de vendre à travers le monde. Il propose également des produits brevetés, recherchés et très convoités. Sa pratique ne nécessite, par ailleurs, pas de personnel et n’implique que peu de frais généraux. Jusque-là, on peut ainsi considérer le marketing de réseau comme un business idéal.

Business et marketing de réseau : devenir une meilleure personne

Le business en marketing de réseau ne nécessite qu’un investissement minimal, généralement compris entre 300 et 1 500 euros. La rémunération, quant à elle, se fait chaque semaine ou chaque mois étant donné la souplesse offerte par le statut de VDI ou d’auto-entrepreneur. Le marketing de réseau permet même de travailler dans le bus ! Par ailleurs, les gains ne sont pas le seul avantage de ce type de business. La possibilité de devenir la personne que l’on souhaite être est également l’un de ses plus grands atouts.

Related posts

Leave a Comment