Vente directe : les qualités qu’il faut avoir pour réussir

gilles simon

La vente à domicile n’est pas une vente ordinaire. Elle repose sur le relationnel. A cet effet, elle met initialement en relation deux personnes qui se connaissent et ayant des intérêts communs. À partir de cette base, et en démontrant certaines qualités, on peut tirer pleinement profit du système du bouche-à-oreille pour élargir sa clientèle. Mais quelles sont ces qualités qui aident à réussir en vente directe ?

gilles simon

 

 

 

 Réussir en vente directe grâce aux caractères d’un entrepreneur

Pour créer le fameux effet boule de neige, le vendeur à domicile indépendant doit posséder les caractéristiques d’un entrepreneur, à savoir l’adaptabilité, la persévérance et la patience.

  • Adaptabilité: le distributeur doit s’habituer à tous les milieux, à la manière des « caméléons ». Ainsi, il adaptera son comportement à toutes les personnes qu’il rencontre au cours de son exercice dans le marketing de réseau. On peut le reconnaître par sa façon de parler et son vocabulaire, mais à certains moments, il devra rompre à ses habitudes toutefois tout en restant tout de même naturel. Cela ne devra pas également lui conduire à changer sa personnalité.
  • La patience: il ne faut pas se dire qu’on peut réussir en tant que vdi en peu de temps. Cette profession demande beaucoup de patience. Il faut plusieurs semaines, voire des mois avant de gagner un revenu mensuel suffisant. Pendant ce temps, rien n’empêche le distributeur à créer sa propre équipe et à former et constituer une clientèle. La principale cause d’un échec est due à un abandon prématuré du vdi, lorsque l’on estime au bout de quelques semaines que l’affaire n’est pas rentable.
  • La persévérance: c’est un des traits de personnalité communs aux acteurs VDI et lead dans le marketing de réseau. Elle est mesurée par la quantité de l’effort fourni par le vdi dans le temps. Un bon vendeur continue d’investir jusqu’à l’obtention de son objectif.

Avoir les qualités d’un bon vendeur pour réussir en marketing de réseau

Un bon vendeur se doit d’être bien organisé et toujours à l’écoute de son vis-à-vis.

  • Une personne bien organisée: le VDI doit s’organiser dès le début de sa carrière et commencer par définir des objectifs motivants, réalisables, précis et quantifiés. Ensuite, il lui faut un plan pour l’organisation temporelle de ses activités de vente directe, sans négliger les moments de repos et de loisirs et la vie en famille. Enfin, même en travaillant à domicile, il ne faut pas oublier de faire une pause à des heures bien définies pour éviter la fatigue et le stress.
  • Être à l’écoute: un distributeur en en marketing de réseau n’est pas un professionnel et il doit se conformer à certaines règles, à savoir notamment comprendre l’acheteur et essayer de fournir une réponse raisonnable à ses besoins. Il doit développer l’empathie et ses capacités de conclure une vente. En tenant compte des attentes de son prospect, il peut lui proposer une offre personnalisée pour devenir un client, voire un partenaire fidèle.

Pour certaines personnes, il est difficile de démarrer en tant que vdi. Tout peut toutefois devenir moins complexe si vous vous inscrivez à notre newsletter. Nous vous enverrons régulièrement des astuces relatives au marketing de réseau.

Related posts

One Thought to “Vente directe : les qualités qu’il faut avoir pour réussir”

  1. […] prix. D’où la nécessité de rester le plus objectif possible et développer au préalable les qualités pour réussir dans la vente directe. C’est par ailleurs d’une manière de prouver votre crédibilité. En gagnant la confiance de […]

Leave a Comment