Vente directe : le secteur du bien-être un marché en plein boom

vente directe

La Fédération de la vente directe (FVD) s’est engagée en 2013 auprès de l’État à créer 100 000 emplois en trois ans. C’est un pari assez audacieux, mais réaliste si l’on croit à la récente déclaration du délégué général de la FVD, Jacques Cosnefroy. Si en 2010, le secteur de la vente directe a recruté 35 000 personnes, la tendance se poursuivait en 2011.

Vente directe : les Français devant les Anglais et les Allemands

En 2010, la vente directe compte 380 000 employés pour un chiffre d’affaires de 3,8 milliards d’euros, soit une hausse de 7 % en un an. Les professionnels de la vente directe interviennent dans des travaux d’amélioration des habitats, dans la vente de vêtements, bijoux, parfums, produits alimentaires et surtout séances de bien-être. Selon Jacques Cosnefroy, la France affiche encore une nette progression comparée à l’Angleterre et à l’Allemagne.

Vente directe, moins attractive pour les jeunes

En revanche, le même bilan montre que le métier lié à la vente directe souffre d’une image négative auprès des jeunes. En effet, ces derniers sont deux fois moins nombreux à travailler dans ce secteur en plein essor par rapport au secteur commercial en général. Le constat est encore plus frappant chez les garçons. Jacques Cosnefroy a, d’autre part, ajouté que les revenus de ces professionnels de la vente directe varient de 500 euros à 10 000 euros par mois.

Vente directe : diplôme spécial en gestation

L’accord signé avec le ministère de l’Éducation stipule le souhait de la FVD de promouvoir ce secteur en créant une formation écolière adaptée. Pour expliquer le succès de la vente directe en ce temps de crise, Jacques Cosnefroy a parlé de la relation de proximité avec les clients.

Du côté du secrétariat d’État au Commerce, Frédéric Lefebvre a déclaré hier la mise en place de nouvelles mesures de simplification administrative pour les entreprises, dont la deuxième vague sera présentée prochainement. Ce qui constitue une aubaine pour le secteur de la vente directe.

Related posts

Leave a Comment