Vente directe et marketing de réseau : la dissemblance

Vous ne pourrez jamais devenir millionnaire en vous contentant des revenus liés à votre statut de salarié. En effet, les sources de revenus rapportant le plus sont celles qui sont indépendantes du temps passé. Tel est le cas du business de marketing relationnel.

Dans le langage courant, nous faisons la confusion entre le marketing direct et la vente directe. Certes, les deux systèmes présentent plusieurs points communs, mais présentent toutefois des différences. En voici quelques-unes.

Vente directe et marketing de réseau : le genre des individus qui les pratiquent

Selon de récentes enquêtes concernant la vente directe et le marketing de réseau, ces deux procédés diffèrent par la catégorie des personnes qui les pratiquent. Dans le système traditionnel, les femmes représentent la majorité des vendeurs. Un taux de 80 % est généralement avancé. Pourtant dans le MLM, les hommes sont aussi nombreux que les femmes. Ce qui fait donc qu’on y trouve des produits et services en tous genres. Dans la vente directe cependant, ces derniers sont généralement adressés aux femmes.

Vente directe et marketing de réseau : le mode de distribution

Si l’on se réfère à la définition du marketing de réseau, on peut avancer une autre différence entre les deux systèmes : le mode de distribution. En théorie, la vente n’existe pas en MLM. Par contre, elle constitue la base de la vente directe.

Le marketing de réseau, contrairement à la vente directe, est basé sur la recommandation. Le distributeur indépendant commence à tester le produit. S’il le trouve satisfaisant, il en fait la publicité à ses proches qui pourront à leur tour le conseiller.

Vente directe et marketing de réseau : D’où vient la confusion ?

La confusion de la vente directe et du marketing de réseau provient de la similarité de leur principe. Dans chacun d’eux, le vendeur ou distributeur utilise son réseau de connaissances pour réaliser des ventes. Par ailleurs, il est amené à faire régulièrement du travail de terrain pour atteindre son objectif. Enfin, sa rémunération est basée sur ses ventes.

La réussite dans ces deux systèmes dépend donc de l’effort que l’on fournit.

Related posts

Leave a Comment