VDI: Comment arrondir ses fins de mois ?

Malgré les promesses lancées ici et là par la classe politique, le coût de la vie ne cesse de grimper. Pourtant, nos dirigeants, dans tous les sens du terme, rechignent à accorder une augmentation quelconque. Ce qui oblige les salariés à exercer une autre activité moyennant un complément de revenu. Pour cela devenir VDI est tout indiqué sans avoir à quitter le travail principal.

VDI : Tirer profit de la bouche à oreilles ?

Les options sont nombreuses pour les personnes recherchant un complément de revenu. Mais comme les gens sont enclins à l’argent facile, ils préfèrent les jeux de hasard par exemple, tout en sachant que les chances de réussir sont très minces. Pour ne pas tomber dans l’addiction et la faillite, n’hésitez pas à les mettre sur le droit chemin. Parlez- leur du marketing de réseau. Comment? C’est facile, c’est une formule « à la portée de tous ». En fait de nombreuses personnes même sans diplôme ont pu améliorer leur niveau de vie en touchant des salaires VDI. Que doit-on faire ?

En réponse à cette question, il importe de revoir l’histoire du marketing de réseau. Ce dernier est né dans les années 40 aux Etats-Unis suite au constat du fort pouvoir des recommandations dans la réussite d’un produit ou d’une entreprise sur le marché. Des sociétés locales ont compris que les consommateurs sont des agents commerciaux plus efficaces, étant habitués à parler des produits ou services qu’ils viennent d’expérimenter. Elles ont ainsi décidé de recruter des mères de famille pour vendre leurs produits ou services auprès de leurs proches, sur la base de recommandations. Celles-ci constituaient les premières VDI et ont marqué l’avènement d’une nouvelle tendance dans le monde commercial : le marketing multiniveau. A noter, la rémunération dans ce secteur a été toujours basée sur les performances commerciales.

VDI : avec des produits facilement vendables

La catégorie des produits permettant de gagner un salaire VDI ne cesse de se diversifier. Cependant, il faut le reconnaître, seuls les produits que l’on utilise tous les jours se vendent bien avec ce modèle économique. Tel est notamment le cas des cosmétiques. Un détail suffisant pour comprendre la position d’Herbalife parmi les leaders du marketing de réseau. L’utilité des produits ou des services ne constitue cependant pas l’un des éléments contribuant à la réussite dans ce domaine. Il faut également se référer au prix et à la qualité. Pour réaliser de bonnes performances commerciales, un meilleur rapport qualité-prix est indispensable. Rien n’empêche même pas la personne en quête de complément de revenu à vendre le produit à un prix plus élevé que celui recommandé par la compagnie MLM pour réaliser une marge bénéficiaire.

En quête d’un produit qui se vend bien avec le statut de VDI ? Inscrivez-vous sur notre newsletter pour avoir tous les éléments relatifs à cette question.

Related posts

Leave a Comment