Recruter en MLM: les questions à poser

Dans le marketing multi niveau, afin de trouver cinq personnes vraiment motivées pour faire prospérer son business, il faut trouver au moins une vingtaine de filleuls.

Ce qu’il faut demander quand on recrute en MLM

En effet, il n’est pas facile de trouver les perles rares pouvant aider à faire prospérer son marketing de réseau. Parmi une vingtaine de filleuls recrutés, seulement quelques-uns d’entre eux peuvent aider à faire démarrer le business. Afin de savoir si un tel candidat est motivé et digne de confiance, il convient de s’y prendre habilement durant son entretien. Comment recruter en MLM ?

En premier lieu, il faut lui demander ses motivations, ses anciennes expériences dans la vente multi niveau, ses compétences et ses objectifs. Comme on fait lors des recrutements en entreprise, c’est à la personne recruteur de poser les questions et non l’inverse. C’est lui qui cherche le bon candidat susceptible de l’aider à faire progresser ses affaires. De plus, le leader offre aux gens une opportunité d’améliorer leur vie, de gagner plus d’argent. Il est donc en droit d’exiger les meilleurs et non n’importe qui. Le candidat doit alors prouver qu’il est capable de mener à bien son affaire, qu’il va y arriver grâce aux conseils et aides qu’on lui donne.

Ce qu’il faut savoir sur le candidat

La première question consiste à connaitre les raisons ayant poussé le candidat à se lancer dans l’activité. Ensuite, le but qu’il s’est fixé. Dans la même foulée, savoir le montant de profits, dont il souhaite en tirer d’ici 1 à 3 ans. Ceci est très important, car permettant de savoir si la personne est bien réaliste et si son objectif est réalisable. Lui demander ensuite ce qu’il fera de l’argent gagné et en quoi celui-ci changera sa vie. En effet, comme l’argent n’est jamais le but final, il va bien sûr vouloir faire quelque chose avec, mais laquelle ? Quels sont les rêves qu’il souhaiterait réaliser et les raisons pour lesquelles il n’hésitera pas à avancer en dépit des obstacles et des difficultés. De ce fait, on ne manquera pas de lui faire comprendre qu’il y aura effectivement des difficultés. Après, on lui demandera s’il est quelqu’un qu’on pourra former facilement, et comment s’y prendra-t-il pour savoir si le parrainage a porté ses fruits. Ceci est une autre façon de savoir si on va réellement pouvoir aider la personne à atteindre ses objectifs. Si le candidat espère par exemple gagner 2 000 ou 3 000 euros en 6 mois, il risquerait fort d’être déçu et abandonner dès le premier mois.

Le marketing de réseau demande plus de temps

Car si le prospect espère gagner beaucoup en si peu de temps, il faut lui expliquer que le marketing multi niveau peut être long, mais progressif et qu’à long terme, il peut rapporter très gros.

Si vous souhaitez avoir plus d’informations à ce sujet, inscrivez-vous à notre newsletter et apprenez comment coacher un partenaire pour lui faire gagner plus d’argent qu’il n’espérait avec le MLM.

Related posts

Leave a Comment