Peut-on réussir dans un travail à domicile multi-cartes ?

Rien n’interdit de travailler pour deux sociétés de vente à domicile. Mais beaucoup se demandent si cela peut constituer un obstacle dans la réussite dans ce domaine. La réponse dépend de nombreux paramètres.

Travail à domicile multi-cartes : une manière de se professionnaliser

Vous exercez en tant que VDI ? La société pour laquelle vous travaillez ne peut pas vous interdire de proposer des produits d’une autre marque à vos clients et prospects. Mais cette dispersion ne pourra-t-elle pas être fatale pour votre affaire ? Si, mais les résultats pourraient être contraires si vous vous soumettez à certaines conditions. Sachez par ailleurs qu’un cumul de travail à domicile contribuera fortement à votre professionnalisation. La raison ? Votre temps de travail est plus élevé. Ce qui vous permettra de développer vos performances et de profiter de l’expertise des deux entreprises que vous représentez.

En plus de cela, il se peut que votre activité principale soit saisonnière et ne pourra ainsi être suffisante pour vous assurer un salaire VDI tout au long d’une année. Pour avoir un revenu stable dans ce cas, vous n’aurez d’autres choix, si vous n’avez pas une fonction salariale, que de vendre, parallèlement, un produit à diffusion permanente. Sachez aussi qu’un travail à domicile multicarte est un moyen pour répondre à vos passions pour deux types de produits. Ne serait-on pas dans ce cas tenté à privilégier l’un ou l’autre de ces produits ? La réponse est non si les résultats obtenus sont similaires. La principale clé de succès sera dans ce cas l’organisation et l’autodiscipline. En travaillant pour deux sociétés différentes en effet, il faut s’apprêter à travailler deux fois plus que prévu. Ce qui pourrait ne pas laisser un temps suffisamment important pour la famille et les loisirs.

Travail à domicile multi-cartes : la complémentarité des activités est importante

Si vous voulez vous lancer dans cette nouvelle aventure, pensez à augmenter votre base-client. Ainsi, votre nouvelle offre ne pourra pas compromettre votre activité principale. Assurez vous aussi de la réputation de la seconde société dans le monde de la vente à domicile non seulement auprès de ses distributeurs indépendants, mais aussi auprès de ses clients. Faites en sorte aussi que les deux sociétés ne soient pas concurrentes. Ainsi, si vous travaillez déjà en tant que VDI pour une entreprise de complément alimentaire, évitez une société qui s’exerce dans le même domaine, ou du moins assurez vous de la complémentarité des produits proposés. Une société de complément alimentaire pourra par exemple être associée à une autre qui s’exerce dans la vente d’équipement de sports à domicile.Comme vous pourrez le voir, le travail à domicile multi-cartes est assez complexe.

Mais il ne vous sera pas impossible d’y réussir. Si vous êtes en quête d’autres clés, astuces et conseils relatifs à l’univers de la vente à domicile, nous vous invitons à vous inscrire sur notre newsletter.

Related posts

Leave a Comment