MLM : comment choisir entre distributeur et affilié ?

Les deux termes sont très usités dans le monde du MLM, mais beaucoup ne connaissent pas vraiment la différence. Ce qui entraine souvent un choix regrettable. Donc pour choisir la bonne voie, voici ce qu’il faut savoir sur le métier d’un distributeur et celui d’un affilié.

 

Le travail d’un distributeur dans le MLM

Le distributeur exerce en tant que représentant de l’entreprise de marketing relationnel qui lui a chargé de vendre des produits ou des services. Avant de les proposer à sa cible, il les teste lui-même. Par la suite, il monte un réseau de partenaires d’affaires et de clients en se fondant sur leurs qualités humaines. Pour assurer la rentabilité de ce réseau, le distributeur fait en sorte que tous ses filleuls disposent de tous les éléments nécessaires pour bien vendre les produits et pour bâtir leur propre équipe. Sa réussite financière dépend d’ailleurs, en partie, des résultats des membres de son réseau. En effet, un distributeur est payé non seulement en fonction de ses ventes, mais également suivant  celles de ses filleuls. Avoir un bon réseau lui permet donc de percevoir un revenu presque permanent et durable.

 

Et l’affilié, quel est son rôle dans le MLM ?

L’affilié contribue discrètement à la réussite d’une entreprise MLM. Il travaille en effet dans l’ombre pour la  simple raison que sa relation avec les personnes ciblées par l’entreprise est indirecte. Pour pouvoir réussir donc, l’affilié devra établir une stratégie de marketing Internet pour créer une liste de prospects bien fournie.

Contrairement au distributeur, l’affilié n’est pas tenu de tester les produits proposés par l’entreprise de marketing relationnel pour pouvoir les recommander. Il a par ailleurs la faculté de concevoir ses propres produits et d’étaler son expertise à travers les vidéos, des contenus audios et les livres électroniques.

L’affilié ne perçoit pas des revenus fixes. Ses recettes peuvent varier d’un mois à un autre. Son paiement se fait en effet au moyen d’une commission ou d’un pourcentage de la vente des produits dont il recommande.

La seule obligation de cet acteur consiste à inviter des prospects à réaliser un clic sur un lien hypertexte préalablement établi sur son blog. Rien ne peut l’empêcher de rompre avec l’entreprise de marketing relationnel de qui il fait éloge des produits.

 

Que choisir entre les deux ?

Si vous envisagez d’avoir une autonomie financière, il est préférable de choisir le statut de distributeur MLM. En se faisant payer pour toutes les ventes sur son réseau en effet,celui-ci n’aura pas de mal à multiplier par quatre voire plus son revenu mensuel dès ses premières années d’exercice dans le secteur. Toute personne souhaitant s’y lancer peut s’inscrire sur notre newsletter pour connaître les principales clés de la réussite.

Si l’objectif est d’avoir un complément de revenu, devenir affilié peut suffire. Cette option donne par ailleurs la possibilité d’atteindre une liberté financière aux personnes proposant plusieurs produits ou créant les leurs.

Related posts

Leave a Comment