MLM : ce qu’il faut savoir sur le principe de Pareto

En recourant à la célèbre théorie du fameux économiste Vilfredo Pareto, on peut développer considérablement son marketing de réseau si on s’y prend bien.

Réussir son marketing relationnel grâce au principe de Pareto

Cette théorie de Pareto apparait vers la fin des années 1800, au moment où l’économiste remarque qu’en Italie, 80 % des terres appartiennent à 20 % de la population. Ensuite, il s’est rendu compte que ce phénomène est valable pour tous les domaines de la vie. C’est ainsi qu’est née la loi de Pareto ou le principe des 80-20 signifiant qu’environ 80 % des effets sont les résultats des 20 % des causes.

Dans la vie de tous les jours, notamment dans le commerce, cette règle est justifiée, car la plupart du temps, 80 % du chiffre d’affaires est réalisé grâce à 20 % des clients et qu’un taux de 80 % de plaintes viendrait aussi de 20 % de clients qui ne sont pas les mêmes. On peut aussi dire que presque la totalité du stress proviendrait d’une part minimum des activités exercées. En d’autres mots, 80 % des résultats sont le fruit des 20 % d’efforts.

Dans la vente à multi niveau, cette théorie est tout à fait justifiée, car 80 % du succès d’un leader MLM reposeraient sur 20 % de ses filleuls. Dans le sens contraire, on peut remarquer que 80 % des personnes parrainées sont presque inactives et qu’elles ne représentent que 20 % des commissions de leur parrain. Quels que soient donc les efforts fournis, cette loi de Pareto perdure toujours. Il suffit de l’exploiter à son avantage, dans un sens ou dans un autre.

Soutenir les plus motivés

En se basant sur ce principe, la réussite d’une entreprise de marketing de réseau dépend du soutien apporté aux 20 % des filleuls restants très actifs. Ce sont eux qui vont désormais garantir le succès total du MLM et de l’augmentation des ventes. De ce fait, il convient de concentrer ses efforts sur ce nombre restreint de personnes et lui consacrer presque la totalité de son temps, de son énergie et de son soutien. Car essayer de motiver une personne qui ne sera jamais active fera perdre beaucoup de temps et d’énergie. Alors, autant miser sur celles qui feront les choses en grand pour avoir plus de résultats notables. En conséquence, ces derniers auront cinq fois plus de valeurs sur la vie et l’avenir du marketing de réseau, mais aussi sur les profits générés. Le travail des vrais filleuls au sens propre du terme. Car en procédant ainsi et arriver à identifier et à coacher le bon prospect, on peut parvenir à augmenter ses résultats de 400, voire 900 % tous les mois. Mais pour cela, des formations s’imposent permettant d’appréhender les diverses manières de le faire.

Inscrivez-vous donc à notre newsletter afin de connaître comment coacher un nouveau partenaire pour l’emmener à gagner un joli pactole d’argent en seulement un mois.

Related posts

Leave a Comment