MLM : attention à la négligence

MLM

Peut-on réussir une activité en la négligeant ? Peut-on espérer évoluer en MLM en faisant fi de certains de ses aspects ? Voici quelques réponses.

MLM : le cas de Jim Rohn

Jim Rohn, acteur du MLM, témoigne de sa réussite dans son activité. Si au bout de six ans d’activité, il a réussi à devenir millionnaire, les personnes qu’il connaît joignent difficilement les deux bouts. Le principal frein à l’évolution d’une organisation serait, pour lui, la négligence de ses membres. Les personnes qui se lancent dans le MLM sont en effet nombreuses à se laisser séduire par la facilité de… ne rien faire. L’argent, les occasions, la connaissance et les opportunités sont, cependant, nombreux, mais souvent peu exploités.

Que faire pour réussir en MLM ?

La réussite en MLM dépend de différents facteurs. L’intérêt, la communication, l’échange et l’écoute en sont les meilleurs exemples. S’épanouir dans son travail est la base même du professionnalisme. Communiquer avec d’autres personnes est, ensuite, l’assurance de prospérer et de développer ses compétences. Enfin, la capacité d’écoute permet d’acquérir de nouvelles connaissances, mais également de corriger les erreurs qui ne sont décelables que par d’autres personnes. En MLM, cela peut se traduire par une formation auprès des autres leaders et une pratique régulière.

MLM : éviter la négligence

La négligence est souvent fatale en MLM. L’idéal est donc de créer son propre plan d’évolution afin de l’appliquer et d’évoluer de manière plus efficace. Il est recommandé de noter ses objectifs, de planifier son programme, de se projeter à partir de son tableau de visualisation, de suivre sa formation, de prendre contact avec un collaborateur pour développer un plan d’action ou pour s’entraider dans l’atteinte des objectifs, de rechercher des rendez-vous et d’effectuer un suivi des prospects. Une parfaite organisation ainsi qu’une bonne méthode de travail sont ainsi l’assurance de réussir en MLM.

Related posts

Leave a Comment