Les techniques de développement personnel : les approches scientifiques

Les techniques de développement personnel sont issues des spiritualités orientales. Elles ont pour objet un apprentissage du savoir-être ainsi que du savoir-vivre pour se construire un meilleur soi-même. De nos jours, des approches scientifiques du sujet se divisent en quelques grandes tendances.

Développement personnel par approche transactionnelle (AT)

Cette technique de développement personnel se base sur la facilitation de la communication. Elle permet de comprendre le système organisationnel d’un groupe. Le développement personnel dépend alors de la qualité de la communication au sein de ce dernier. En cas de problème, on en parle ouvertement et objectivement de manière à prendre conscience de l’attitude comportementale de chaque individu.

Développement personnel par Programmation Neurolinguistique PNL

Trois piliers forment cette approche de développement personnel. Il consiste à se programmer soi-même. En se persuadant devant un miroir qu’on n’est pas timide, par exemple, l’on finit par vaincre la timidité. Cette approche de développement personnel permet de gérer des capacités managériales ou de mettre en valeur des talents cachés en chacun de nous. Il suffit de se fixer de bons objectifs et de s’approprier des meilleures méthodes.

Sophrologie ou la relaxation pour méthode de développement personnel

Développées dans les années soixante, ces techniques de développement personnel ont fait leurs preuves en milieu médical. Elles étaient d’une grande aide en soins palliatifs chez certains rescapés de guerre. Autrement dit, la sophrologie aboutit sur une affirmation de soi et l’éveil de notre force intérieure face à la difficulté qu’on traverse. Différentes méthodes de relaxation et de respiration existent. L’aide d’un sophrologue ou encore une bonne documentation est requise.

Bien entendu, il existe d’autres méthodes de développement personnel selon les écoles, mais nous venons de voir les approches scientifiques. La pensée positive, par exemple, ne requiert pas de documentation ni d’aide extérieure. Elle consiste à ne voir que le bon côté des choses. Et cela marche.

Related posts

Leave a Comment