Les causes des échecs en marketing de réseau

Beaucoup de gens s’investissent dans le marketing de réseau pour en ressortir trois mois après. Les causes de ces échecs sont nombreuses dont le mythe de l’argent facile.

Les raisons des échecs dans le marketing relationnel

95 % des personnes se lançant dans le marketing de réseau abandonne après une année d’activité tandis que 85 % d’entre eux le font au bout de trois mois à peine. Les raisons de ces échecs sont nombreuses dont entre autres le mythe de l’argent facile, la perspective d’une réussite fulgurante et l’insuffisance de l’esprit entrepreneur.

L’espoir d’un gain d’argent facile

A cause de certaines publicités de MLM, la plupart des personnes se lançant dans le marketing relationnel le font juste pour l’appât du gain facile. En effet, bon nombre de publicités mensongères fleurissent sur le web et promettent aux candidats des gains pouvant aller jusqu’à des milliers d’euros par mois. Pourtant, ils se rendent compte vite qu’il est impossible de devenir millionnaire au bout de quelques mois à peine avec le MLM. En tant que véritable activité professionnelle nécessitant énormément de travail et d’investissement personnel, le marketing de réseau requiert de la persévérance et du savoir-faire.

L’espoir d’une réussite fulgurante

La plupart de ces personnes espèrent donc réussir en MLM dans un minimum de temps. Au contraire, comme tous les business, la vente à paliers multiples nécessite du temps pour se constituer une base solide et pérenne. Entre les présentations de produits et les recrutements, le réseau connait beaucoup d’activité et son leader doit se consacrer à son développement. Le groupe arrivant à intégrer cinq personnes très motivées peut alors s’estimer heureux, car ces individus constituent les éléments clés de leur réseau et ils sont les sources durables de gains intéressants. Le leader doit donc leur consacrer l’essentiel de son temps. Pour réussir en MLM, il faut alors s’armer de patience, car la réussite se compte en mois voire en années.

L’absence de l’esprit d’entrepreneur

La dernière raison de ces échecs en marketing à paliers multiples est l’absence de l’esprit entrepreneur chez les personnes souhaitant s’y lancer. Pourtant, cette qualité est indispensable pour se faire une place dans le  domaine. Si on n’a pas une mentalité de battant, mieux vaut ne pas s’y investir. En effet, en marketing relationnel, on est son propre patron et de ce fait, totalement indépendant. En tant que tel, on doit posséder les trois qualités, dont la persévérance qui force à ne pas baisser les bras dès la moindre difficulté. Effectivement, en MLM, il n’est pas permis d’abandonner dans les moments difficiles. Le métier requiert aussi de la régularité consistant à travailler de façon stable et régulière au risque de sanctionner immédiatement ses rentrées d’argent. Et enfin, l’activité demande énormément d’investissement personnel durant lequel on n’a pas le droit de compter ni les heures ni le temps passé à trouver de potentiels clients et prospects.

Pour compléter le tout, inscrivez-vous à notre newsletter et apprenez comment coacher un nouveau partenaire ou gagner des centaines d’euros en un mois avec le marketing relationnel.

Related posts

Leave a Comment