La fidélisation dans le marketing de réseau

L’ultime objectif du marketing de réseau consiste à établir, maintenir et valoriser des rapports commerciaux entre une société et ses clients. Son noyau est donc la fidélisation, et non la vente en soi comme beaucoup de personnes le pensent.

Le marketing de réseau n’est pas un marketing transactionnel

Dans le marketing transactionnel, la stratégie de communication est établie dans le seul but de concrétiser la transaction, la vente. Les personnes adoptant cette forme de marketing donnent la priorité à l’optimisation du taux de transformation et de réponse et la réduction, et si  possible le coût de fonctionnement.

Un acteur dans le marketing de réseau se soucie notamment de la création, de la préservation et de l’amélioration d’un rapport commercial avec ses clients sur le long terme. Il ne raisonne pas en termes d’actions ponctuelles, mais plutôt en mode cycle de vie. Ce qui implique la nécessité de transformer, le long d’un continuum, les prospects en clients, les occasionnels en réguliers, les consommateurs en représentants.

D’une manière directe, le marketing relationnel n’est pas uniquement basé sur la vente ponctuelle de produits ou de services, mais aussi sur la fidélisation et l’optimisation de la valeur d’une clientèle.

Le marketing de réseau nécessite des communications informatives

Les médias utilisés dans le marketing de réseau sont les mêmes que ceux choisis pour le marketing direct ou transactionnel. On peut notamment citer les médias sociaux, la télévente, le publipostage, les courriels et les applications mobiles. Cependant, dans le  marketing relationnel, ces médias ont un rôle légèrement différent. En fait ils sont non seulement destinés aux communications promotionnelles, mais également à celles informatives. Sans ces dernières, le distributeur ou l’entreprise ne pourra pas consolider son rapport avec ses clients.

Ces communications informatives peuvent servir à aider les clients dans le choix d’un produit ou d’un service. On peut également les utiliser pour améliorer l’expérience client sur ce produit ou service à travers des contenus leur permettant de profiter au maximum des avantages.

Au début, la réponse figurait parmi les principales caractéristiques du marketing de réseau. Mais depuis l’avènement des médias sociaux, elle a laissé sa place au dialogue. Actuellement, les clients peuvent s’échanger avec le distributeur partout et à n’importe quel moment pour émettre, entre autres, une appréciation ou une suggestion.

 

Les communications ne servent seulement pas à identifier en marketing de réseau

Tous ces moyens de communication ont pour seul but l’identification du client dans le marketing transactionnel. Le marketing de réseau, de sa part, y ajoute sa connaissance et sa compréhension notamment au niveau comportemental.

Enfin, on ne peut dissocier du marketing relationnel la notion de fidélisation. En plus d’avoir une stratégie de communication efficace donc, une entreprise ou un distributeur devra disposer d’un programme de fidélisation. Elle s’en servira pour récompenser les clients les plus fidèles. Un tel programme est notamment important si l’on ne connaît pas encore bien ses clients.

Si vous avez trouvé que cet article est pertinent, n’hésitez pas à donner votre avis dans le champ des commentaires.

Related posts

Leave a Comment