Démarrer en vente directe : garder un bon entourage

gilles simon

Lorsqu’on est un  nouveau  VDI, on se tourne immédiatement vers nos amis et nos familles. Cette méthode est idéale quand il s’agit de présenter les produits. Vous arriverez facilement à séduire vos proches. Mais dès les premiers contacts, nous sommes aussitôt tentés de leur parler de notre activité de vente directe. Alors, là c’est une erreur. Pourquoi ?

Se méfier des déstabilisateurs

C’est vrai, il y a toujours certaines personnes qui sont intéressées par notre présentation d’activité. Mais la plupart vont au contraire nous étaler toute sorte d’arguments cherchant à prouver l’inefficacité du système de vente. A force de les entendre, on peut se laisser démotiver. Cela explique en partie le taux d’abandon qu’enregistre aujourd’hui la vente directe. Il y a une contradiction évidente entre ces types de personnes. Elles reconnaissent volontiers la qualité de vos produits, mais s’opposent à la vente directe. La contradiction patente entre ces mêmes personnes qui adhèrent volontiers à la qualité de nos produits, mais qui dénoncent le système. C’est comme si elles se disaient persuadées par la fiabilité du modèle de distribution, mais sans apprécier l’idée d’en faire une profession.

gilles simon

 

 

 

Garder sa motivation en mlm

Sachez par ailleurs que les paroles déstabilisantes ne touchent pas uniquement les entrepreneurs en MLM. Quand vous annoncez aux autres que vous allez créer votre propre entreprise, il y a toujours ceux qui ne disent que des mots négatifs. Et quel que soit le secteur d’activité, le scénario reste le même. Tout cela pour vous dire que ce n’est pas spécifique au marketing de réseau. La tendance à démotiver les gens de bonne volonté devient presque le quotidien de certaines catégories de personnes. Pour profiter d’un travail à domicile sérieux, méfiez-vous de ces gens. Même sans aucune connaissance en psychologie, nous pouvons supposer que certains d’entre eux ont peur de voir les autres réussir et d’amasser des revenus complémentaires sans vendre.

Osez tenter l’aventure du marketing de réseau

La réalité montre que la plupart des gens rêvent de travailler de manière indépendante. Nous avons  tous envie de travailler selon notre propre rythme, avec nos propres ambitions sans avoir à rendre compte à personne. En revanche, la majorité n’ose pas aller de l’avant pour commencer l’aventure alors que nous ne supporterons pas de voir d’autres personnes saisir une opportunité à notre place. Pour s’en préserver, il serait donc mieux de ne parler que de produits à nos proches. Ne présentez votre opportunité de vente directe que si votre interlocuteur le demande par sa propre initiative. Un jour ou l’autre, il reviendra lorsqu’il aura constaté la belle conciliation entre aisance financière et indépendance. Autrement dit, lorsqu’il sera convaincu de l’opportunité de l’activité.

Etre bien accompagné

Choisissez ainsi ceux qui sont vraiment séduits par le système pour constituer une nouvelle équipe avec laquelle vous allez travailler. Une formation est indispensable pour développer vos prospects bien au-delà de vos proches. Pour vous, c’est le gage d’un portefeuille client plus large. Sans parler de la possibilité de développer votre activité bien plus facilement. Pour réussir un travail à domicile sérieux, adhérez à l’équipe qui vous donnera les bons outils de prospection. Ainsi, c’est votre entourage qui va venir à vous. Ne vous fiez pas à vos seules connaissances, c’est une erreur qui détruira votre activité. Pour en apprendre davantage, inscrivez-vous à notre newsletter.

Related posts

One Thought to “Démarrer en vente directe : garder un bon entourage”

  1. […] La licence professionnelle en VDI forme pendant un an des professionnels à même de mettre en place et déployer les actions marketing et commerciales d’une société spécialisée dans la vente directe à domicile. Les cours vont s’alterner entre théorie et pratique : deux semaines en formation, et trois semaines en entreprise. Cette dernière recrute les alternants en contrat de professionnalisation. Ensuite, les nouveaux diplômés seront en mesure de travailler avec des clients, des conseillers… afin de développer leur activité. Ils assureront l’intermédiation entre le réseau et la direction de vente. Cette disposition relate l’importance d’être bien entouré dans la vente directe. […]

Leave a Comment