Complément de revenu : ce qu’il faut savoir

Rien n’interdit une personne de chercher un complément de revenu dans la mesure où celui-ci est obtenu par l’intermédiaire d’une activité légale. Toutes les activités ne sont cependant pas rentables et toutes les pratiques ne sont pas réalisables en tant que salariés.

 

Complément de revenu : les pièges à éviter

Selon le Code du travail, nul ne peut demander ou exiger une somme d’argent en échange d’un travail proposé à un tiers. Il est en effet formellement interdit de conditionner l’embauche d’une personne par le versement d’avantages en espèces tout comme il est interdit de payer pour obtenir un emploi. Cette règle est cependant souvent négligée par les personnes en quête d’un complément de revenu et la plupart d’entre eux se font arnaquer. Il est ainsi conseillé d’éviter toutes offres d’embauche nécessitant le paiement d’argent.

 

Trouver un complément de revenu est-il possible en tant que salarié ?

En tant que salarié, une personne n’a pas toujours la possibilité de trouver un complément de revenu pour arrondir ses fins de mois. Un travailleur ne peut en effet se livrer à des activités susceptibles de concurrencer l’employeur et ne peut travailler pour des entreprises concurrentes. Si son complément de revenu provient d’une telle activité, il doit l’arrêter par devoir de loyauté et pour éviter de porter préjudice à l’entreprise où il travaille.

 

Complément de revenu : comment gagner plus ?

Il existe plusieurs sources de complément de revenu. Si l’on n’est pas salarié, on peut par exemple créer une structure d’aide à la personne. Si l’on est un salarié, il est tout à fait possible de chercher un complément de revenu en dehors des horaires de travail.

On peut par exemple demander aux proches ou voisins s’ils ont besoin d’une aide pour leurs courses, leurs travaux ménagers ou une quelconque autre activité où l’on peut se rendre utile et se faire payer.

Related posts

Leave a Comment