Ce qu’il faut savoir sur le statut de VDI et d’auto-entrepreneur

Globalement, on peut dire que le statut de VDI et le statut d’auto-entrepreneur sont liés à des activités rémunératrices indépendantes exercées par une personne. Alors, que faut-il savoir de ces deux statuts? Est-il possible de les cumuler?

Le statut de VDI en marketing de réseau

Le statut de Vendeur à domicile indépendant est acquis après l’affiliation à une entreprise MLM. Ce statut de VDI est donc le statut qu’accorde une entreprise de marketing de réseau aux personnes souscrivant à son offre et qui vendent des produits. Il faut noter toutefois que l’attribution de ce statut n’est pas systématique. En effet, certaines sociétés n’en font pas mention jusqu’à ce jour. Si vous bénéficiez de ce statut de vendeur à domicile indépendant au sein d’une entreprise de marketing multiniveau, votre statut peut se rapprocher de celui d’un employé. Autrement dit, vous aurez des obligations et vous serez tenu de respecter les textes réglementaires de la société en question. On distingue 3 catégories de vendeurs à domicile indépendants : ceux qui sont liés à leur employeur par un contrat de travail et disposant donc d’un statut de salarié ; puis les VDI à titre libéral qui sont évidemment inscrits au RCS, les VDI à titre libéral, mais occasionnellement, sans être inscrits au RCS.

La notion d’auto-entrepreneur en MLM

Cet autre statut vous est attribué suite à une déclaration auprès des services compétents. Ainsi, il est acquis lorsque vous vous déclarez comme travailleur indépendant. Dans ce sens, vous êtes  obligés de vous plier aux déclarations fiscales. Le statut est ouvert à différentes catégories de personnes comme les demandeurs d’emploi, les fonctionnaires, les retraités, les salariés et ceux exerçant une profession libérale sous tutelle du CIPAV. D’ailleurs cette dernière est la seule caisse de professions libérales où les libéraux sont accueillis sans distinction. Personne ne pourrait se faire immatriculer comme auto entrepreneur sans parvenir à un échelon bien déterminé en terme de gain annuel. Dans ce cas, évidemment, il est tenu de se conformer aux exigences de ce statut acquis.

Cumuler les statuts de VDI et d’auto entrepreneur ?

Toutes explications faites, la question est de savoir s’il est possible d’être à la fois auto entrepreneur et vendeur à domicile indépendant. En principe, ces deux statuts ne sont pas cumulables. On remarque néanmoins dans plusieurs secteurs une complémentarité entre l’auto entreprenariat et la vente directe. C’est le cas par exemple de la vente des produits de beauté, des services de dépannage divers, des soins esthétiques… et bien d’autres encore. Donc, on peut dire qu’en marketing de réseau, le cumul est possible à condition d’être un salarié pour une activité VDI. Sinon, vous pouvez déclarer votre activité VDI dans le cadre d’une activité d’auto entrepreneur.

Maintenant vous savez ce qui vous convient : Vendeur VDI ou auto-entrepreneur?  N’hésitez pas à vous inscrire à notre newsletter pour découvrir comment générer 469 euros.

 

Related posts

Leave a Comment