Activité complémentaire

activité complémentaire

Actuellement, comme il existe plus d’activité complémentaire que d’emploi stable, un bon nombre de petits métiers constituent une forte demande auprès des employeurs. Cette croissance est visible dans presque tous les secteurs.

 Qu’est-ce qu’une activité complémentaire ?

                 La majorité de ces emplois dits « complémentaires » ne sont que saisonniers et s’exercent surtout pendant les périodes de vacances. Cependant, bien qu’ils présentent certains inconvénients, on peut tout aussi bien en tirer quelques profits. L’activité complémentaire concerne principalement les étudiants en vacances se livrant à des jobs d’été. Ces métiers fortement prisés sont vus tel un tremplin pour gagner de l’argent temporairement.

Activités complémentaires en vogue.

                Parmi ces métiers, ceux de viticulteurs, arboriculteurs et autres cueilleurs restent les plus recherchés. Les agents d’entretien de locaux, les aides ou commis de cuisine pourvoyant plus de 60.000 postes représentent aussi une activité complémentaire en hausse. Les serveurs ont toujours fait l’unanimité depuis plusieurs années, surtout dans les régions touristiques. Par ailleurs, les animateurs connaissent une forte appréciation auprès des handicapés, des enfants et des personnes âgées. Il en est de même pour les aides à domicile, les aides-soignants ou encore les femmes de ménage. Ce genre d’activité complémentaire est moins évident, car le travail est éprouvant.

D’autres types d’activités complémentaires

                Il existe également d’autres occupations telles que les cuisiniers, les salariés en hôtellerie ainsi que les vendeurs (dans les habillements de luxe, mais aussi des articles de sports). Paris est l’endroit conseillé pour ce type d’activité complémentaire. Par contre, le poste de commercial est plus stable pour les personnes habiles sur le sujet. De même, les demandes affluent dans le domaine du travail en libre-service. Les téléopérateurs ou téléenquêteurs représentant une excellente activité complémentaire ne sont pas à minimiser. Toutefois, il faut rappeler qu’exercer ces petits métiers motive les jeunes dans le financement de leurs études, de leurs divers achats ou d’autres projets. Cette initiative permet également aux jeunes de côtoyer le monde du travail et d’acquérir de nombreuses expériences.

Related posts

Leave a Comment